Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.08.2011 13h12
Commentaire: une explosion alarmante de désillusion dans une période de privations
Une policière devant un bâtiment endommagé à Woolwich, sud-est de Londres, capitale du Royaume-Uni, le 9 août 2011. Les autorités britanniques ont renforcé les forces policières dans les rues de Londres après trois nuits consécutives d'émeutes depuis samedi soir. Environ 16 000 policiers, soit un effectif cinq fois supérieur à la normale, seront de garde dans les rues de Londres pendant les trois jours à venir.

Les pires émeutes qu'ai connues la Grande-Bretagne depuis des décennies ont gagné Londres, Birmingham, Manchester et d'autres villes, révélant une mentalité sociale inquiétante et suscitant l'inquiétude du monde entier.

Définir la chaîne causale derrière le déferlement de violences de mercredi, initié par le meurtre d'un suspect par la police à Londres la semaine dernière, n'est pas si simple que cela.

Cependant, un lien est évident: la désillusion.

Suite à la récession économique mondiale, la Grande-Bretagne et d'autres pays européens ont dû mettre en place un certain nombre de mesures d'austérité afin de surmonter les temps difficiles.

Parmi les résultats directs des politiques de durcissement, on observe que les systèmes sociaux européens ne sont pas aussi généreux qu'auparavant. C'est un changement dont l'impact va au-delà des habitants des cités.

Les statistiques montrent qu'un million de personnes âgées entre 16 et 24 ans sont officiellement au chômage en Grande-Bretagne, le pire record depuis la récession du milieu des années 1980.

Etant donné la détresse économique douloureuse et l'absence virtuelle de sortie de crise, un segment important de la population, surtout les jeunes, est désabusé et pourrait pour peu devenir anarchiste.

Comme l'écrivait le journal britannique The Guardian dans un éditorial, les émeutes sont "une explosion des ressentiments et la marque de divers échecs".

Alors que le monde avance lentement d'un dérapage financier vers une défaillance économique en passant par des dettes paralysantes et une reprise économique anémique, les conflits entre économie et société s'élèvent à la surface l'un après l'autre.

Il est temps pour les gouvernements et leurs citoyens de réfléchir à la façon d'avancer de manière durable.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle à des actions responsables afin de maintenir la confiance des investisseurs
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)