Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.08.2011 13h15
La Syrie n'abandonnera pas la chasse aux groupes terroristes et poursuit ses réformes (président Assad)

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré mardi au ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, que "nous n'abandonnerons pas la chasse aux groupes terroristes armés", selon l'agence de presse officielle SANA.

M. Assad a informé M. Davutoglu de la situation en Syrie et des actes des groupes armés qui ont terrorisé la population et tué des civils ainsi que des forces du gouvernement. Il a souligné que la Syrie est déterminée à poursuivre le processus de réforme et est ouverte à toute aide.

Pour sa part, M. Davutoglu a souligné qu'il ne transmettait " aucun message de personne" mais qu'il exprimait la volonté de son pays de voir la stabilité et la sécurité se rétablir en Syrie.

Il a réitéré que la Syrie de Bachar al-Assad deviendra un noyau dans le monde arabe après la mise en place des réformes adoptées par le leadership syrien, ajoutant que la stabilité de la Syrie est essentielle pour la stabilité de la région.

M. Davutoglu est arrivé plus tôt dans la journée pour discuter avec les officiels syriens de la crise qui a éclaté dans le pays à la mi-mars et et des moyens pour mettre un terme aux violences contre les manifestants.

Washington a déclaré avoir demandé au ministre turc de dire au leader syrien de retirer ses unités armées de leurs baraquements immédiatement.

Avant cette visite, la Turquie avait fait savoir qu'elle envoyait son ministre des Affaires étrangères avec un message " ferme" pour Damas de cesser son opération militaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Zhouqu pleure ses victimes du glissement de terrain et accélère la reconstruction un an après la catastrophe
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)