Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2011 15h53
Le Premier ministre kosovar renvoie le chef de la police

Le Premier ministre du Kosovo, Hashim Thaci, a démis de ses fonctions lundi le chef de le police kosovare, Reshat Maliqi, "en vertu des compétences que lui accorde la Constitution".

Toutefois, dans une déclaration à la radio et à la télévision du Kosovo, M. Maliqi a déclaré qu'il n'avait pas officiellement été informé de cette décision. "Je ne suis pas au courant de cette décision. Je n'ai pas eu connaissance de cette mesure. Je suis resté tout la journée au bureau et je n'ai rien entendu sur cela", a-t-il indiqué.

Peu après le renvoi de M. Maliqi, le chef du gouvernement a ordonné à l'unité spéciale de la police kosovare de prendre contrôle de deux points de passage sur la frontière nord avec la Serbie. Lundi soir, les forces spéciales de la police ont été dépêchées aux portes N° 1 et N° 31 pour prendre en main le contrôle de ces secteurs.

En février 2008, rappelle-t-on, deux jours après la déclaration unilatérale d'indépendance du Kosovo, des Serbes avaient mis le feu à ces deux portes d'accès, dont les autorités kosovares ont perdu le contrôle depuis lors. Des unités de la police de l'Union européenne chargées de faire régner la loi (EULEX) avaient été envoyées sur les lieux pour observer la situation, plutôt que d'assurer le contrôle des frontières.

M. Maliqi a démenti les informations selon lesquelles il avait été démis de ses fonctions parce qu'il avait refusé de diriger l'opération visant à prendre le contrôle de ces deux points de passage frontaliers avec la Serbie.

"Aujourd'hui j'ai adressé une demande à l'EULEX afin qu'elle soutienne notre police en vue de reprendre le contrôle des deux points nord de la frontière", a affirmé M. Maliqi.

L'opération de la police kosovare risque de rendre plus tendue la situation dans le nord du Kosovo, une région peu stable où les Serbes sont farouchement opposés aux autorités de Pristina.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : 199 millions de personnes couvertes par le programme rural de retraite
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux