Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.07.2011 16h21
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux

Le Pentagone vient de publier une « Stratégie d'action spatiale de l'Internet » (ci-dessous : la Stratégie d'action ». C'est le premier plan de caractère directeur de la stratégie militaire de l'Internet de l'armée américaine et aussi un document important destiné à appliquer la « Stratégie internationale spatiale de l'Internet » lancée par le gouvernement américain au mois de mai de cette année. Les faits montrent que les Etats-Unis ont déjà accompli le travail d'acquisition de la sécurité de leur réseau d'Internet et entrent en période d'action pratique.

La « Stratégie d'action » inclut pour la première fois l'espace d'Internet dans le «domaine d'action », en même temps que la terre, la mer, l'air et l'espace cosmique. Et sur cette base, l'armée américaine procèdera à l'organisation, à l'armement et aux entraînements. Cela veut dire que l'espace d'Internet deviendra un domaine important des opérations de l'armée américaine dans le futur. L'essentiel de la « Stratégie d'action » est la « défense active» et la « dissuasion de l'Internet ». La sécurité du réseau d'Internet américain passera de la « défense passive » à la « défense active ». D'ici 10 ans, l'armée américaine ne construira pas seulement un « mur de protection », mais recherchera de son chef son adversaire probable pour lancer des actions de représailles éventuelles.

Selon des officiers supérieurs américains, la « force de dissuasion d'Internet » est constituée de trois parties : posséder des unités spécialisées dans l'Internet et pouvant attaquer et défendre ; développer des armes destinées à attaquer sur Internet comme des « bombes numériques » ; en cas de nécessité, utiliser les forces militaires réelles pour attaquer l'adversaire d'Internet.

La « stratégie d'action » est nettement marquée par un caractère de bloc. Elle se propose de développer un réseau d'Internet défensif collectif avec l'OTAN. Ceci pour renforcer davantage, sur le plan international, la sécurité du réseau d'Internet américain.

La « Stratégie d'action » fait ressortir la couleur militaire de l'espace d'Internet. On peut prévoir que l'espace d'Internet deviendra un nouveau domaine où rivaliseront les forces réelles militaires internationales, et un nouveau champ de bataille. Il est difficile d'éviter une course aux armements sur Internet. La stratégie d'action n'énumère et ne vise aucun pays. Mais elle vise toutes les menaces provenant d'Internet. En fait, l'attaque et la défense sur l'Internet ont lieu tous les jours. La manière de définir ces menaces est très importante. Si une action individuelle était qualifiée d'action d'Etat, un enlisement dans une « guerre dénuée de sens » pourrait devenir possible.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Cameroun
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux