Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.07.2011 12h40
Scandale des écoutes téléphoniques: Murdoch nie être responsable

Le magnat américain des médias Rupert Murdoch s'est excusé mardi pour l'affaire des piratages de téléphones par le tabloïde News of the World (NoW). Il a cependant déclaré que "les personnes à qui j'ai fait confiance ou peut-être les personnes à qui elles ont fait confiance" étaient responsables.

"C'est le jour le plus humble de ma vie", a-t-il expliqué lors d'une audition avec son fils James Murdoch tenue par la Commission de la culture, des médias et du sport du Parlement britannique.

Il a également indiqué qu'il n'y aucune preuve montrant que Rebecca Brooks, ancienne directrice générale de NoW, avait dirigé les écoutes téléphoniques menées par certains journalistes.

Les Murdoch ont exprimé leur profond regret pour ce qui s'est passé au NoW et particulièrement aux victimes des écoutes téléphoniques et à leurs familles. "Je voudrais juste dire combien je suis désolé et combien nous sommes désolés", a dit James Murdoch.

Cependant, sur la question de savoir qui doit assumer la responsabilité dans l'affaire des écoutes téléphoniques, le magnat des médias, âgé de 80 ans, a déclaré que "les personnes à qui [il a] fait confiance ou peut-être les personnes à qui elles ont fait confiance" étaient responsables.

Il a insisté sur le fait que NoW représentait "seulement un pour cent" de l'ensemble de ses affaires mondiales et qu'il a employé des personnes de confiance pour diriger ces branches.

Le NoW, le journal hebdomadaire le plus populaire en Grande-Bretagne depuis des années, a été accusé d'avoir écouté les téléphones de célébrités, d'hommes politiques et d'autres journalistes.

Le scandale a atteint son apogée après la découverte du piratage par le journal du portable de Milly Dowler, une écolière de 13 ans assassinée en 2002. L'affaire avait provoqué l'indignation générale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le Tibet lance sa première autoroute
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux