Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.07.2011 12h03
Le ministre chypriote des AE réaffirme qu'il présentera sa démission

Le ministre chypriote des Affaires étrangères a réaffirmé mardi sa démission suite à une explosion dévastatrice survenue lundi matin sur une base navale, qui a fait 13 morts. Et ce, malgré l'appel du président Christofias lui demandant de rester à son poste.

M. Kyprianou a déclaré lundi qu'il présenterait sa démission suite aux accusations de responsabilité personnelle en relation dans l'explosion du 11 juillet dans une base navale provoquée par des explosifs et munitions iraniens confisqués 30 mois auparavant.

Lors d'une rencontre au Palais présidentiel, le président Christofias a demandé à Kyprianou de revenir sur sa position. Cependant, Kyprianou a déclaré à des journalistes après la rencontre que sa décision de démissionner était définitive et dictée par sa conscience.

Kyprianou aurait plaidé pour le stockage continu des explosifs confisqués sur la base navale, en dépit de signes montrant leur détérioration. Les explosifs ont été confisqués en 2009 à un navire d'origine russe reliant l'Iran à la Syrie.

Le ministre sortant a indiqué qu'il resterait à son poste encore quelques jours jusqu'à ce que le président lui trouve un remplaçant.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le Tibet lance sa première autoroute
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux