Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.07.2011 08h53
Les Etats-Unis et la Turquie appellent le gouvernement syrien à engager des réformes et à mettre fin à la répression

Des responsables de haut niveau des Etats-Unis et de la Turquie ont appelé samedi le gouvernement syrien à engager immédiatement des réformes et à ne pas utiliser la force contre les civils.

"Le peuple syrien demande des réformes. Nous avons vu le gouvernement syrien utiliser même davantage de forces contre les manifestants aujourd'hui", a annoncé la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton lors d'une conférence de presse tenue à Istanbul.

"Le président (syrien) Bachar al-Assad avait promis d'établir le multipartisme. Nous demandons à la Syrie de lancer un processus de réformes et de s'abstenir d'utiliser la force", a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu.

"Nos voisins et amis dans la région doivent prendre en considération les aspirations de leur peuple", a continué M. Davutoglu.

M. Davutoglu a fait savoir que Mme Clinton et lui avaient discuté de multiples sujets, y compris les questions sur les Balkans, le Moyen-Orient, les relations turco-israéliennes et Chypre.

Mme Clinton a également réaffirmé le soutien américain à la Turquie dans sa lutte contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Mme Clinton est arrivée vendredi à Istanbul pour participer à la réunion du Groupe de contact sur la Libye. Elle doit rencontrer des responsables turcs samedi avant son départ pour la Grèce plus tard dans la soirée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives