Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.07.2011 08h37
La RPDC accuse la Corée du Sud de diffamation sur la question des droits de l'Homme

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a accusé vendredi les autorités sud-coréennes de l'avoir diffamée en matière de droits de l'Homme, rapporte l'agence de presse officielle, KCNA.

Selon le secrétariat du Comité pour la réunification pacifique de Corée, le livre blanc publié par la Corée du Sud en 2011 sur les droits de l'Homme "n'est rien autre qu'un document malsain contre la RPDC" et "une provocation à motif politique impardonnable contre le système inviolable et la dignité de la RPDC", selon la même source.

La publication du livre blanc prouve clairement et une nouvelle fois "quel degré l'hystérie d'un groupe de traîtres cherchant la confrontation avec les concitoyens a atteint", indique le secrétariat du Comité pour la réunification pacifique de Corée dans un bulletin.

Les autorités sud-coréennes s'efforcent désespérément de ternir l'image internationale de la RPDC et de décourager le peuple sud-coréen qui aspire à améliorer les relations intercoréennes tout en ignorant leur propre situation terrible en matière de droits de l'Homme, dénonce la même source.

"Il n'y a rien de plus stupide et ridicule que cet attitude", ajoute le bulletin.

Le bulletin affirme que la RPDC ne pardonnera jamais les autorités sud-coréennes qui portent atteinte au système inviolable et digne de la RPDC.

Il exhorte les autorités sud-coréennes à "comprendre correctement la profonde colère de l'armée et du peuple de la RPDC et leur volonté de livrer une guerre sacrée de représailles contre elles et de mettre fin à ces actions irréfléchies".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives