Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.07.2011 08h25
James Thurman prend le commandement américain en Corée du Sud

Une cérémonie d'inauguration s'est tenue jeudi dans la garnison Yongsan en l'honneur du nouveau commandant des forces américaines stationnées en Corée du Sud, en présence du ministre sud-coréen de la Défense Kim Kwan-jin et de l'amiral Mike Mullen, chef d'état-major interarmées américain.

Le général James Thurman a remplacé le général Walter Sharp au poste de commandant du Commandement de Nations Unies, du Commandement des forces alliées et des Forces américaines en Corée du Sud.

Le général Sharp, qui a servi en Corée du Sud pendant trois ans après avoir assumé ce poste en 2008, prendra sa retraite en septembre.

L'amiral Mullen a prononcé un discours lors de la cérémonie et a reconnu l'influence et l'importance grandissantes de l'alliance militaire américano-sud-coréenne.

Il a également salué l'armée sud-coréenne pour sa puissance et son développement en dépit de nombre de défis.

"La modernisation et le développement de l'armée sud-coréenne ces dernières années et la puissance et l'engagement qu'elle démontre pour la stabilité mondiale nous rendent tous fiers d'appeler cette grande nation un de nos alliés les plus centraux et les plus importants", a déclaré l'amiral Mullen.

Le général Thurman a indiqué qu'il se concentrerait sur le renforcement de l'alliance entre les deux pays afin d'apporter la stabilité à la péninsule coréenne et de prévenir toute provocation.

"Je continuerai à renforcer l'alliance. Notre partenariat devient toujours plus solide au fil du temps, et cela continuera au cours de mon mandat. Ensemble, nous allons bâtir cette solide fondation, continuant à repousser toute agression ou provocation contre la péninsule coréenne dans le futur", a-t-il assuré.

Le général Thurman a récément travaillé comme chef du Commandement des forces armées américaines, et il est également l'ancien commandant de la 4e division d'infanterie en Irak.

Au total 28 500 troupes américaines sont stationnées en Corée du Sud comme forces de dissuasion contre la République populaire démocratique de Corée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives