Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.07.2011 15h43
Le Pakistan accusent les militants d'être derrière les tensions à la frontière afghane

Le Pakistan a accusé jeudi les militants pour les attaques transfrontalières lancées le long de ses frontières avec l'Afghanistan et a déclaré que les deux pays s'inquiètent de ces agissements.

Le Pakistan et l'Afghanistan affirment que les militants ont lancé des attaques au niveau des régions frontalières des deux pays ces dernières semaines, qui ont fait des victimes du côté des forces de sécurité et des civils.

Le Pakistan estime que 55 agents de la sécurité ont été tués et que plus de 80 autres ont été blessés dans cinq attaques lancées depuis la partie afghane en un mois.

"Cette situation est créée par les militants qui tuent des gens et endommagent les propriétés au Pakistan ainsi que dans les régions frontalières d'Afghanistan", a déclaré Tehmina Janjua, porte-parole du Bureau pakistanais des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse hebdomadaire.

D'après elle, le Pakistan a affirmé catégoriquement qu'il soutiendrait et faciliterait le processus de réconciliation et de paix en Afghanistan, ajoutant que le Pakistan soutient ce processus car il est dans son intérêt national d'avoir la paix et la stabilité en Afghanistan.

La porte-parole a ajouté que le Premier ministre Yousuf Reza Gilani a abordé le problème avec le président afghan Hamid Karzaï et que les deux dirigeants ont exprimé leurs inquiétudes quant aux futurs développements.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xi Jinping appelle à des communications régulières avec les partis européens
Wu Bangguo appelle à l'application complète de la Loi sur les contrats de travail
Comment résoudre le problème de la Mer de Chine Méridionale
Quotidien du Peuple : la retraite du dalaï lama ne pourra pas sauver sa clique de l'échec
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC