Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.07.2011 08h19
Début à Islamabad des pourparlers pakistano-américains sur la lutte contre le terrorisme

De hauts officiels pakistanais et américains ont entamé mardi à Islamabad, capitale pakistanaise, des pourparlers visant à renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic de drogue, ont indiqué des sources officielles.

Le ministre pakistanais de l'Intérieur, Rehman Malik, à la tête de la délégation pakistanaise, a appelé dans un discours d'ouverture, à la supervision de la livraison d'armes et de munitions au Pakistan, soulignant que les livraisons d'armes aux militants avaient compliqué la situation dans le pays.

L'ambassadeur William R. Brownfield, assistant au secrétaire d'Etat américain à l'application des lois et aux affaires de stupéfiants, dirige la délégation américaine dans les négociations du groupe de travail menées dans le cadre du Dialogue stratégique américano-pakistanais.

Ce groupe de travail s'était réuni en octobre dernier à Washington à la suite duquel les deux parties avaient convenu de prendre des mesures pour renforcer leur coopération.

Sans pour autant citer de pays, M. Malik a indiqué que des organisations étrangères étaient impliquées dans des activités terroristes au Pakistan, ajoutant que les terroristes étaient financés et armés par des organisations étrangères.

Selon des sources officielles, les deux parties doivent mettre en place des systèmes dans le but de détecter et d'empêcher le financement des groupes terroristes et de discuter des moyens pour renforcer la coopération et le partage d'informations sur les financements aux terroristes. Toujours selon les mêmes sources, les pourparlers doivent également porter sur la coopération entre les agences de l'ordre des deux pays.

M. Brownfield a indiqué de son côté que les Etats-Unis fourniraient des formations à la police et d'autres agents du respect de l'ordre pour combattre efficacement le terrorisme. Les Etats-Unis continueront à aider la police pakistanaise pour mieux combattre les terroristes, a-t-il ajouté.

Les négociations interviennent au moment où la coopération entre les deux parties a été affectée par l'opération militaire unilatérale américaine qui a débouché sur la mort d'Oussama Ben Laden le 2 mai à Abbottabad, près de la capitale pakistanaise.

Le Pakistan a condamné le raid unilatéral et l'a décrit comme non respectueux de la souveraineté nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)