Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.07.2011 15h53
Un policier et un employé du gouvernement tués à Bagdad

Un officier de la police et un employé du gouvernement ont été tués par balles dimanche soir par des assaillants non identifiés au cours de deux attaques distinctes à Bagdad, a-t-on appris auprès d'une source du ministère irakien de l'Intérieur.

Un officier de la police a été tué par des hommes armés qui ont utilisé des pistolets équipés de silencieux, à proximité d'une station essence située dans la rue de Palestine, dans l'est de Bagdad, a indiqué la source ministérielle à l'agence Xinhua, sous couvert de l'anonymat.

Au cours d'un autre incident, un employé du gouvernement a été tué par des assaillants qui ont fait usage d'armes automatiques dans le quartier de Shaab, dans le nord-est de Bagdad, selon la même source.

Des enquêtes ont été ouvertes, a ajouté la source.

Plus tôt dans la journée, six policiers avaient été tués dans deux attaques, l'une à Bagdad et l'autre dans la province d'Anbar, dans l'ouest du pays.

Les forces de sécurité et des officiels du gouvernement sont souvent pris pour cibles par des extrémistes, tels que des membres d'al-Qaïda, qui tentent de mener des attaques et commettre des assassinats dans le but d'ébranler la sécurité de l'Irak.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?
Une nouvelle ère dans les relations Chine-Europe
Le FMI doit maintenant passer de la parole aux actes