Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.07.2011 15h31
Première conférence du P5 sur le suivi de la Conférence d'examen du TNP se tient à Paris

Les cinq États dotés de l'arme nucléaire (P5, Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni et Russie, ndlr) ont tenu jeudi et vendredi à Paris la première réunion sur le suivi de la Conférence d'examen du TNP, pour faire le point de la mise en oeuvre du plan d'action adopté lors de la conférence en mai 2010 à New York.

Les membres du P5 ont réaffirmé leur soutien inconditionnel au TNP et ont également réaffirmé les recommandations énoncées dans le plan d'action adopté par le document final de la Conférence d' examen du TNP de 2010. Ils ont appelé tous les États parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) à agir ensemble afin de progresser dans sa mise en oeuvre, a indiqué vendredi le ministère français des Affaires étrangères dans une déclaration.

Cette réunion tenue au niveau des directeurs généraux, aurait été également l'occasion pour aborder des dossiers nucléaires iranien, nord-coréen et syrien, selon le Quai d'Orsay, qui avait indiqué dans une déclaration publiée mercredi que le P5 auraient également "une discussion approfondie sur la gestion de ces crises ".

Selon des diplomates proches de la délégation chinoise, présidée par le ministre assistant des Affaires étrangères Wu Hailong, les participants ont discuté notamment de la concrétisation des la mise en oeuvre du plan d'action adopté à la conférence de New York et de l'ouverture immédiate, à la Conférence du désarmement, de négociations sur un traité interdisant la production de matières fissiles pour les armes nucléaires et autres engins explosifs nucléaires (TIPMF).

La délégation chinoise a réitéré que la Chine coopérerait volontiers avec toutes les parties prenantes à assurer la mise en oeuvre complète du TNP, afin de contribuer au processus de désarmement nucléaire international et au renforcement du régime de non-prolifération international.

M. Wu a souligné lors de la réunion l'importance de l' interdiction d'utilisation et de la destruction des armes nucléaires. Il a appelé également à concrétiser le processus du désarmement nucléaire, à éliminer le risque de prolifération des armes nucléaire, et à promouvoir l'utilisation pacifique de l' énergie nucléaire et des coopérations internationales dans ce sens, selon les même sources.

Les membres du P5 ont pris, lors de la réunion, la décision de poursuivre leurs discussions et une troisième conférence du P5 est également prévue " dans le contexte du prochain Comité préparatoire du TNP".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?
Une nouvelle ère dans les relations Chine-Europe
Le FMI doit maintenant passer de la parole aux actes