Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2011 15h27
Liban: le judiciaire reçoit les actes d'accusations dans l'affaire Hariri

Une délégation du tribunal spécial pour le Liban (TSL) a remis jeudi une copie de ses actes d'accusation sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre sunnite libanais Rafik Hariri au procureur du pays, Saeed Mirza.

Une source judiciaire a déclaré à Xinhua que la délégation du TSL a rendu visite à M. Mirza et lui a remis une copie des actes d'accusation, en plus des mandats d'arrêt contre quatre individus.

D'après plusieurs fuites des médias, les mandats d'arrêts ont été émis contre les hauts membres du groupe armé chiite du Hezbollah, et l'un d'entre eux serait Hassan Badreddine, beau- frère du commandant de l'armée assassiné, Imad Mughniyeh.

Bien que le Hezbollah n'ait pas fait encore de déclaration officielle sur ces actes d'accusation, les fuites confirment que la cour de l'ONU a pointé du doigt les membres du Hezbollah.

Ce dernier avait critiqué la cour qu'il avait qualifiée d'instrument politique, et avait appelé le gouvernement libanais à durcir ses liens avec elle.

Mais la publication des actes d'accusation a coïncidé avec l'approbation du nouveau gouvernement libanais dominé par le Hezbollah de sa déclaration politique.

Concernant le problème sensible du TSL, la déclaration politique a affirmé que le Liban continuerait de respecter les résolutions internationales, notamment celles liées au TSL, à condition que la cour ne se politise pas et ne tente pas de nuire à la stabilité du Liban.

Par ailleurs, le fils du dirigeant assassiné, l'ancien Premier ministre Saad Hariri, a appelé le nouveau gouvernement à coopérer avec le TSL en poursuivant les suspects et en les remettant à la cour basée aux Pays-Bas.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Ouverture de la première bourse des métaux précieux en Chine dans la province centrale du Hunan
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale