Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2011 15h19
Les livraisons d'armes à l'opposition libyenne violent la résolution de l'ONU, selon Moscou

Les livraisons d'armes aux rebelles libyens par la France, si elles sont confirmées, seraient une violation grossière de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

S'exprimant à la Douma d'Etat, M. Lavrov a déclaré que le ministère russe des Affaires étrangères a demandé à son homologue français de confirmer si les informations sur les ventes d'armes françaises à la Libye étaient vraies.

"Si cela se confirme, c'est une violation très grossière de la Résolution 1970 du Conseil de sécurité de l'ONU", a-t-il affirmé selon l'Agence de presse Itar-Tass.

La résolution de l'ONU, adoptée en février, a imposé un embargo sur les armes destinées à la Libye.

Les informations sur les livraisons d'armes de la France aux rebelles libyens ont été mentionnées mercredi dans un article du quotidien français Le Figaro. L'article indique que les cargaisons comprenaient des roquettes anti-char et d'armes légères.

Le journal a également déclaré que la France, une force majeure dans le fonctionnement de l'OTAN en Libye, n'a pas informé ses alliés de la démarche.

Paris a déclaré mercredi n'avoir pas violé l'embargo de l'ONU parce que les armes qu'il ont parachutées aux rebelles étaient nécessaires pour la protection des civils.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Ouverture de la première bourse des métaux précieux en Chine dans la province centrale du Hunan
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale