Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2011 08h57
Le parlement allemand approuve l'abandon de l'énergie nucléaire en 2022

Le Bundestag allemand, la chambre basse du parlement, a massivement approuvé jeudi un plan national pour l'abandon du nucléaire en 2022, poussant la plus grande économie de l'Europe sur la voie des énergies renouvelables.

Le projet de loi a été voté par 513 voix pour, 79 contre et 9 abstentions, faisant de l'Allemagne le premier grand pays industriel à abandonner complètement l'énergie nucléaire après la catastrophe de Fukushima en mars au Japon.

Le gouvernement allemand a publié son plan de sortie du nucléaire le 30 mai, qui exige l'arrêt total des huit réacteurs nucléaires suspendus et la fermeture des neuf centrales nucléaires restantes en 2022.

"C'est plus que le consensus pour une sortie du nucléaire, c'est un consensus pour un passage aux énergies renouvelables", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel au Bundestag avant le vote.

"Nous voulons une croissance durable en tant qu'un pays industriel. Mais nous voulons aussi maîtriser la croissance et garantir la qualité de vie de nos générations futures", a-t-elle dit, soulignant le fait que l'énergie renouvelable est la clé pour résoudre le problème.

Les pays voisins sont pourtant inquiets par le trou que devrait laisser l'Allemagne dont l'électricité produite par l'énergie nucléaire représente environ 23% de l'énergie du pays.

La fermeture de huit centrales nucléaires en mars après la crise nucléaire au Japon a entraîné une réduction allant de 2 à 3% de l'alimentation en électricité en Europe, a rappelé Guenther Oettinger, commissaire européen à l'énergie lors d'une réunion à Berlin portant sur l'abandon du nucléaire.

Il a proposé que l'Allemagne coordonne son plan d'abandon du nucléaire avec les autres pays de l'Union européenne afin d'assurer l'alimentation en électricité et d'éviter la hausse des coûts.

Le Bundestag a aussi approuvé des mesures visant à combler le trou causé par l'abandon du nucléaire, y compris la construction de centrales utilisant le charbon et le gaz et le développement de l'énergie éolienne.

La chambre haute, qui représente les 16 Etats de l'Allemagne, devrait aussi donner le feu vert à ce plan la semaine prochaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Ouverture de la première bourse des métaux précieux en Chine dans la province centrale du Hunan
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale