Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.06.2011 13h18
Libération des deux otages français : la France n'a pas payé de rançon (officiel)

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré mercredi que la France n'avait pas payé de rançon pour la libération des deux journalistes français pris en otage pendant 18 mois en Afghanistan.

Il a fait cette déclaration à la presse en réponse à une question sur les circonstances de la libération des journalistes de France 3, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière. Selon lui, les autorités afghanes ont contribué à la libération de ces deux journalistes.

M. Juppé a fait savoir que les deux ex-otages, en bonne santé, regagnerait Paris jeudi matin.

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier avaient été enlevés, avec leurs trois accompagnateurs afghans, à 60 km de Kaboul, dans la province de Kapisa.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ouverture de la première bourse des métaux précieux en Chine dans la province centrale du Hunan
Des groupes et individus honorés pour leur excellent travail dans les affaires de Taiwan
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale