Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.06.2011 08h32
Koweït: le Premier ministre sort vainqueur d'un vote de non confiance

Le Premier ministre koweïtien Cheikh Nasser Al-Mohammad Al-Ahmad Al-Sabah a survécu jeudi à un vote de non-confiance au parlement, mais les députés de l'opposition ont immédiatement déposé une nouvelle plainte contre lui après sa victoire.

L'agence de presse officielle KUNA a déclaré que 25 députés ont soutenu Cheikh Nasser et 19 députés ont voté contre lui lors de la session à huis clos. Six députés se sont abstenus.

Cheikh Nasser a échappé de peu à la sortie car 25 voix ou la majorité sont requises par la constitution du pays pour destituer un Premier ministre.

Dix députés ont demandé mardi dernier la destitution de Cheikh Nasser, 71 ans, à cause de sa politique biaisée en faveur de l'Iran voisin.

C'est la troisième fois que Cheikh Nasser, membre de la famille Sabah au pouvoir, survit à ce vote depuis qu'il est devenu Premier ministre en 2006.

Cheikh Nasser a fait savoir après le vote qu'il "voulait plus que tout coopérer avec toutes les parties dans le meilleur intérêt de la nation et du peuple koweïtien".

Cependant, la crise politique n'est pas finie car une nouvelle motion a été présentée par les députés Faisal Al- Mislem, Khaled Al-Tahous and et Musallam Al-Barrak juste après le vote.

Les troubles qui frappent les pays arabes n'ont pas touché le Koweït, mais les tensions entre le gouvernement et le parlement ont entrainé la mise entre parenthèses de grands dossiers économiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident