Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.06.2011 15h43
Le Danemark reconnaît officiellement le CNT libyen

Le Danemark a officiellement reconnu mercredi le Conseil national de Transition (CNT) de l'opposition libyenne comme seul représentant légitime du peuple libyen, a déclaré la ministre danoise des Affaires étrangères Lene Esperson lors d'une visite à Benghazi, dans l'est de la Libye.

La déclaration d'Esperson intervient suite à plusieurs réunions avec la direction du CNT.

"Je crois que l'heure est venue. La crainte que nous avions que des groupes concurrents essayent de prendre le contrôle du pays s'est avérée sans fondement", a-t-elle dit au quotidien danois Politiken.

Auparavant, le Danemark n'avait reconnu le CNT que comme l'une des autorités libyennes, après deux mois de dialogues avec la rébellion par le biais d'un diplomate basé à Benghazi, une ville de l'est de la Libye contrôlée par l'opposition.

En reconnaissant le CNT comme seul représentant légitime du peuple libyen, le Danemark aligne sa position sur celles de certains membres de l'OTAN, tels que la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

Lors de sa visite à Benghazi, Mme Esperson était accompagnée de hauts responsables des partis politiques danois, incluant ceux du gouvernement et de l'opposition.

Elle a discuté de l'avenir de la Libye avec le président du CNT Mustafa Abdul Jalil.

"Il [Kadhafi] a perdu toute légitimité, et le seul représentant légitime du peuple libyen dans cette phase de transition, c'est le CNT", a-t-elle ajouté.

Le CNT a été fondé fin février et s'est déclaré "le seul représentant du peuple libyen" le 5 mars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident