Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.06.2011 12h59
Analyse: Al-Qaïda perd de son influence sous le nouveau leadership de Zawahri

Avec son nouveau leader égyptien Ayman Al-Zawahri, Al-Qaïda devrait s'affaiblir à cause du manque de charisme de son leadership et du changement d'environnement, d'après les analystes en Egypte.

Al-Zawahri, docteur de 60 ans issu d'une famille égyptienne éminente, a succédé à Oussama ben Laden, tué le 2 mai par les forces américaines au Pakistan, à la tête du réseau terroriste mondial jeudi dernier.

Certains analystes le décrit comme le cerveau d'Al-Qaïda alors que d'autres le considèrent comme l'ombre pâle de Ben Laden, dépourvu du charisme de ce dernier pour organiser, mobiliser et rallier les partisans.

Samir Seif el-Yazal, président du centre Al-Ghomoriah pour les études stratégiques et politiques, a déclaré que Zawahri est le leader actuel d'Al-Qaïda et qu'il gérait les travaux quotidiens de l'organisation au temps de Ben Laden.

A 18 ans, Zawahri fonde une cellule de Lycéens pour s'opposer au gouvernement égyptien. Ensuite, il fusionne son groupe avec d'autres militants pour créer une groupe jihadiste, qui pensait que lutter contre les ennemis était un devoir religieux des musulmans.

Au milieu des années 1980, il se rend au Pakistan où il rencontre Ben Laden et rejoint la lutte contre l'occupation des Soviétiques en Afghanistan.

Longtemps commandant en second d'Al-Qaïda, Zawahri apparaît dans des dizaines de vidéos et messages audio au moment où Ben Laden se réfugie dans la région montagneuse entre l'Afghanistan et le Pakistan.

Pour Mohamed Abd el-Salam, chef du programme de contrôle des armes et de la sécurité régionale au Centre Al-Ahran pour les Etudes politiques et stratégiques, Al-Qaïda n'agira plus comme avant même si Zawahri lançait une opération comme le 11 septembre.

Selon lui, le terrorisme commence à perdre de son attractivité parmi les Arabes depuis que le peuple a réussi à renverser les régimes de manière pacifique.

Mais dans son message publié sur Internet le 8 juin, Zawahri, recherché par le gouvernement américain qui propose 25 millions de dollars pour toute information pouvant conduire à son arrestation, a promis qu'Al-Qaïda poursuivrait son combat contre les Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident