Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.06.2011 08h22
24 Cambodgiens tués dans les affrontements frontaliers avec la Thaïlande depuis 2008 (PM cambodgien)

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a indiqué mardi que 24 Cambodgiens avaient trouvé la mort dans les affrontements armés survenus à quatre reprises à la frontière avec la Thaïlande depuis 2008.

S'exprimant lors d'une cérémonie marquant la 4e Journée des vétérans cambodgiens, le chef du gouvernement a précisé que les combats opposant les troupes cambodgiennes et thaïlandaises à proximité du temple Preah Vihear, datant du onzième siècle, en octobre 2008 et en avril 2009, avaient tué trois soldats cambodgiens et que les affrontements qui se sont produits le 4 et le 7 février dernier avaient coûté la vie à huit Cambodgiens, soit quatre soldats, deux policiers et deux civils.

De plus, les derniers affrontements, survenus le 22 avril et le 3 mai de cette année aux temples Ta Mon et Ta Krabei, dans la province d'Oddar Meanchey, ont fait 13 morts parmi les militaires cambodgiens, a-t-il rappelé.

Situé à la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande, le temple Preah Vihear, aujourd'hui classé patrimoine mondial, est depuis longtemps une source de conflit entre les deux pays voisins.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine