Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.06.2011 13h17
Des partis politiques irakiens examinent la prorogation de la présence de troupes américaines

Les principaux partis politiques irakiens ont tenu lundi leur première réunion pour discuter de la prorogation de la présence des troupes américaines dans le pays au-delà de la fin de l'année 2011.

La réunion de trois heures, qui a eu lieu à la résidence du président irakien Jalal Talabani à Bagdad, a connu la présence du Premier ministre Nouri al-Maliki, des hauts dirigeants chiites, sunnites et kurdes.

"La réunion a été couronnée de succès. Nous avons discuté du départ ou du maintien des troupes américaines dans le détail ainsi que de la nécessité des formateurs et leur nombre", a déclaré M. Talabani lors d'une conférence de presse à l'issue de la réunion.

M. Talabani a déclaré que les factions irakiennes sont d'accord sur la tenue d'une autre réunion "bientôt" pour prendre une décision politique unifiée.

Bagdad et Washington sont en discussions sur le maintien ou non des troupes américaines en Irak au-delà de l'échéance de 2011.

À la mi-2010, les troupes américaines en Irak avaient été réduites à moins de 50 000 soldats. Washington avait alors déclaré que les troupes américaines en Irak restaient pour effectuer des missions d'appui et de formation.

Les forces armées américaines doivent se retirer complètement d'Irak d'ici la fin de 2011, selon un accord signé fin 2008 entre Bagdad et Washington.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine