Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.06.2011 13h31
La BEI va débloquer 2 milliards d'euros pour la coopération avec la Russie (Barroso)

La Banque européenne d'investissement (BEI) va fournir 2 milliards d'euros (2,9 milliards de dollars US) pour financer le Programme de modernisation du Partenariat UE-Russie.

Le président de la Commission de l'UE, José Manuel Barroso, a indiqué vendredi lors d'une conférence de presse à Nijni-Novgorod à l'issue du 27ème Sommet Russie-UE que la BEI a conclu un protocole d'accord avec la banque publique russe de développement (VEB) plus tôt vendredi sur le financement.

Le programme a été lancé lors du précédent sommet UE-Russie à Stockholm en 2009, en vue de resserrer la coopération économique dans des domaines comme l'efficacité énergétique et le soutien aux petites et moyennes entreprises.

"De toute évidence, cette modernisation doit être de grande envergure pour réussir. La transformation n'est pas seulement d'ordre technologique. Les forces créatrices de la société dans son ensemble doivent être engagées", a déclaré M.Barroso.

Lors de la conférence de presse, les deux parties ont également parlé des négociations bilatérales en cours sur le Troisième Paquet énergétique, les lois votées par le Parlement européen en 2009 visant à rendre le marché de l'énergie efficace et la création d'un marché unique de gaz et d'électricité au seun de l'UE.

Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré que les parties avaient discuté des moyens de rendre la mise en oeuvre du paquet mutuellement bénéfiques, ainsi que son impact sur la coopération Russie-UE dans le secteur de l'énergie.

"La chose la plus importante pour nous est de faire en sorte que la mise en oeuvre de la résolution appropriée de l'UE n'ait pas d'effet négatif sur les investisseurs russes et les citoyens européens eux-mêmes, parce que nous devons adopter une approche équilibrée de ce qui va arriver sur le marché européen au lieu de nous contenter de l'exécution des décisions antérieurement adoptées", a déclaré M. Medvedev.

Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a déclaré que l'UE pourrait suivre les règles édictées dans le Troisième Paquet énergétique, mais "est prête à avoir des discussions pragmatiques avec la Russie" sur les préoccupations de cette dernière.

"La tâche principale de mettre en oeuvre le Troisième Paquet énergétique est de créer des conditions équitables pour les investisseurs russes et d'autres investisseurs en provenance de pays qui ne sont pas membres de l'UE", a-t-il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?