Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.06.2011 13h27
Espace Schengen : l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie reportée

L'Union européenne (UE) a décidé de reporter sa décision concernant l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l'espace Schengen en annonçant qu'elle reviendrait sur ce dossier d'ici fin septembre au plus tard, a annoncé vendredi la présidence hongroise de l'UE.

C'est ce qui a été décidé à l'unanimité lors d'une réunion des ministres de l'Intérieur de l'UE tenue jeudi à Luxembourg.

"Nous espérons pouvoir avancer sur ce dossier durant la présidence polonaise", a déclaré. Sandor Pinter, le ministre hongrois de l'Intérieur, qui présidait la réunion.

Les ministres de l'intérieur européens ont convenu que la Bulgarie et la Roumanie s'étaient bien préparées à l'application de l'acquis de Schengen et que l'évaluation du degré de préparation des deux pays était clôturée.

Les conclusions adoptées par les ministres disposent que toutes les conditions sont réunies pour supprimer le contrôle aux frontières terrestres, aériennes et navales des deux pays.

Une fois qu'il aura été constaté que la Bulgarie et la Roumanie se sont préparées à l'adhésion sur le plan technique, la décision relative à la suppression du contrôle aux frontières internes des deux pays pourra être prise.

La Hongrie, qui exerce la présidence tournante de l'UE, avait pour principale priorité de parvenir à l'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie à l'espace de Schengen, qui abolit les contrôles aux frontières intérieures.

Cette adhésion aurait, à l'origine, pu intervenir en mars dernier, mais en novembre 2010, avant le début de la présidence hongroise, quatre Etats membres (France, Allemagne, Pays-Bas et Finlande) ont émis des réserves.

La présidence hongroise, qui s'efforçait, dans ce contexte, de trouver un compromis, avait déclaré qu'elle souhaitait parvenir, d' ici la fin du mois de juin, à un accord en ce qui concerne la date de la décision politique relative à l'ouverture définitive des frontières des deux pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?