Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.06.2011 13h31
Le Hamas déclare ne pas accepter Fayyad comme Premier ministre

Le mouvment islamique Hamas, qui contrôle Gaza, a indiqué jeudi qu'il ne peut pas accepter Salam Fayyad, le Premier ministre soutenu par l'Occident, pour diriger le prochain gouvernement d'union palestinien.

Désigner Fayyad pour le nouveau gouvernement "est inacceptable et cela ne peut théoriquement ou concrètement conduire à la réconciliation," a indiqué Moussa Abou Marzouk, chef adjoint du bureau politique du Hamas.

M. Abou Marzouk a indiqué que le gouvernement d'union devrait remplacer ceux du Hamas à Gaza et celui de Fayyad en Cisjordanie. Nous ne pouvons pas discuter de la dissolution du gouvernement d'Haniyeh tout en maintenant Fayyad comme un Premier ministre," a- t-il ajouté, faisant référence au Premier ministre du Hamas, Ismaël Haniyeh. C'est la première fois que le Hamas annonce ouvertement son rejet de Fayyad à la tête du gouvernement. M.Abbas souhaite que Fayyad soit le Premier ministre du futur gouvernement en raison de son acceptation par l'Occident pour éviter l'isolement international du gouvernement.

Entre temps, le Fatah, parti du président Mahmoud Abbas et principal rival du Hamas, a condamné les tentatives du mouvement islamiste d'imposer ses positions avant la réunion de la semaine prochaine au Caire pour discuter de la formation du gouvernement.

Un dirigeant du Fatah a critiqué les déclarations d'Abou Marzouk, ajoutant qu'il ne devrait pas parler de cette façon dans les médias. "Les positions auraient dû être mieux annoncées sur la table de dialogue, pas par les médias", a déclaré Hussein al- Sheikh du Fatah.

M. Abbas a désigné Fayyad, l'économiste soutenu par l'Occident, pour diriger le gouvernement en Cisjordanie après que le Hamas a évincé les forces pro-Abbas et s'est emparé de Gaza en 2007. Le Hamas a été au pouvoir à Gaza depuis lors avec sa propre administration.

Mardi, les représentants du Hamas et du Fatah discuteront de la formation d'un gouvernement technocratique, conformément à l'accord négocié par l'Egypte et qui a été signé au début du mois dernier. L'accord devrait mettre fin à la division politique entre Gaza et la Cisjordanie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?