Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.06.2011 16h07
Le ministre allemand de la Santé prudent face à la baisse du nombrede cas d'E.coli

Le ministre allemand de la Santé, Daniel Bahr, a affiché mercredi un optimisme prudent s'agissant d'une fin potentielle de la vague de contaminations d'E.coli, alors que les autorités ont fait état de deux autres morts et de plus de 300 nouveaux cas.

"Je ne peux pas lever complètement l'alerte, mais après les analyse des dernières données nous avons des raisons d'espérer, car le nombre de nouvelles contaminations continue de baisser", a déclaré M. Bahr à la télévision publique ARD avant une réunion d'urgence à Berlin avec John Dalli, le commissaire de la Santé de l'Union européenne.

"Malheureusement, il y aura de nouveaux cas et plus de décès sont attendus, mais en général les nouvelles contaminations sont en nettes baisses", a-t-il souligné.

Le même jour, le centre de contrôle national des maladies, l'Institut Robert Koch, a déclaré que le nombre de cas observés en Allemagne avait augmenté de plus de 300 pour atteindre 2648 patients. Près de 700 personnes contaminées ont été hospitalisées avec une complication grave pouvant provoquer des défaillances rénales.

L'Institut n'a pas tout à fait soutenu l'optimisme de M. Bahr. Selon cet institut, le nombre de nouveaux cas connait une tendance à la baisse mais on ne sait pas encore si c'est parce que l'épidémie est vraiment en baisse ou si c'est parce que les consommateurs évitent de manger les légumes crus, qui seraient porteurs de la bactérie E.coli.

Le gouvernement allemand a été très critiqué par les pays étrangers et sur le plan national pour sa gestion de la crise. A deux reprises, il a commis des erreurs en citant la source de l'épidémie, et son manque de coordination entre les instituts de recherche a également été dénoncé.

M. Dalli, cité par le quotidien local Die Welt, a déclaré: " Nous devons nous fier à l'expérience et à l'expertise en Europe et même à l'extérieur de l'Europe".

L'Institut Max Planck de Biologie Infectieuse à Berlin a également demandé qu'un représentant du gouvernement fédéral coordonne les différentes agences gouvernementales gérant cette maladie pour éliminer les messages contradictoires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?