Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.06.2011 08h31
L'Iran va tripler sa production d'uranium enrichi à 20%

Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Fereydoun Abbassi, a déclaré mercredi que l'Iran allait tripler sa production d'uranium enrichi à 20%, a rapporté la chaîne de télévision nationale IRIB sur son site internet.

Au cours de cette année iranienne, qui prendra fin le 20 mars prochain, les activités d'enrichissement d'uranium à 20% seront transférées du site de Natanz à celui de Fordoo, dans la province de Qom, sous la supervision de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a indiqué M. Abbassi, cité par IRIB.

L'Iran va tripler sa production d'uranium enrichi à 20% après le transfert des activités d'enrichissement à Fordo, a affirmé le chef de l'OIEA.

D'après M. Abbassi, l'Iran arrêtera ses activités d'enrichissement à Natanz après qu'il sera assuré que le site de Fordo peut tripler la production d'uranium enrichi à 20% par rapport à l'état actuel.

L'Iran installera "bientôt" la première chaîne de 164 centrifugeuses de nouvelle génération dans les sites de Natanz et de Fordo, a dit M. Abbassi, cité par l'agence de presse officielle IRNA.

En avril dernier, M. Abbassi avait déclaré que l'Iran allait continuer à enrichir de l'uranium à 20% pour alimenter les "quatre à cinq réacteurs" de recherche nucléaire qu'il envisageait de construire dans les prochaines années.

Dans les prochaines années, quatre à cinq réacteurs nucléaires d'une puissance de 10 à 20 mégawatts seront construits en Iran, avait-il affirmé avant d'ajouter que pour cette raison, "nous devons continuer à enrichir de l'uranium à 20% afin de produire le combustible nécessaire" à ces réacteurs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?