Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.06.2011 13h19
Allemagne : multiplication des intoxications dues à E. coli

Le centre de contrôle des maladies d'Allemagne a indiqué mercredi avoir répertorié 365 nouvelles intoxications dues à la bactérie Escherichia coli, soit une forte recrudescence des cas depuis le déclenchement de l'épidémie à la mi-mai.

25% des nouveaux cas ont donné lieu à un syndrome hémolytique et urémique (SHU), une complication sérieuse qui affecte le sang et les reins, selon l'Institut Robert Koch.

Jusqu'ici, 17 personnes sont mortes en Europe des suites d'une telle infection, dont 16 en Allemagne et une en Suède. La source de l'infection n'a toujours pas été identifiée.

L'Institut Robert Koch a signalé que 470 patients souffraient du syndrome SHU, laissant craindre que le bilan des victimes puisse encore s'alourdir.

La ministre allemande de l'Agriculture et de la protection des consommateurs, Ilse Aigner, avait imputé l'épidémie à des concombres importés d'Espagne.

"La variété fatale de la bactérie EHEC a en effet été découverte dans des concombres espagnols. En accord avec les règles européennes, un rapide avertissement doit être envoyé" avait-elle indiqué sur une chaîne de télévision allemande.

Des tests en laboratoire menés à Hambourg ont cependant révélé mardi que les concombres espagnols n'étaient pas responsables de l'épidémie.

En conséquence de cette alerte, l'Europe et la Russie ont interdit l'importation de légumes espagnols. Un manque à gagner pour les exploitants espagnols estimé à 200 millions d'euros par semaine.

L'Espagne envisage une action en justice contre les autorités de Hambourg et demande des compensations à l'Allemagne ainsi qu'à l'Union européenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?