Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.06.2011 08h07
La France appelle les autorités syriennes à "changer le cap" après l'annonce de l'amnistie du président Assad

La France appelle mercredi "que le changement de cap des autorités syriennes soit beaucoup plus clair, plus ambitieux, plus audacieux qu'une simple amnistie" après l'annonce de l'amnistie du président syrien Bachar al-Assad la veille.

"Cette mesure (l'amnistie) pourrait constituer un pas dans la bonne direction si elle se traduisait dans les faits par la libération de toutes les personnes emprisonnées pour leurs opinions", a indiqué le porte-parole du ministère français Bernard Valero lors d'un point de presse régulier.

Selon M. Valero, la France est "indignée" par "la répression brutale et meurtrière menée par les services de sécurité syriens" et exige un changement de cap plus fondamental.

"Il faudra que le changement de cap des autorités syriennes soit beaucoup plus clair, plus ambitieux, plus audacieux qu'une simple amnistie", a souligné le porte-parole en citant la position du ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé, qui s'était prononcé sur le sujet plus tôt dans la journée sur les ondes de France Culture.

Le président Assad a déclaré mardi l'amnistie pour tous les crimes commis avant le 31 mai. Le mois dernier, il avait accordé l'amnistie à des crimes mineurs comme les vols, la falsification et la désertion militaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao participe à un entraînement de basketball et appelle à développer les activités physiques pour les enfants
Roland-Garros 2011 : Li Na qualifiée pour les quarts de finale entre dans l'histoire du tennis chinois
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange