Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.06.2011 13h13
La chancelière allemande et le Premier ministre indien discutent de l'Afghanistan et du terrorisme

La chancelière allemande Angela Merkel discuté mardi, au cours de sa visite en Inde, avec son homologue indien Manmohan Singh de la situation en Afghanistan, du terrorisme et des accords de défense.

Lors de leurs entretiens, Mme Merkel et M. Singh ont convenu que les deux pays coopèrent dans la lutte contre le terrorisme et dans la recherche d'une solution au problème afghan.

L'Allemagne est un acteur majeur de la force de l'OTAN contre les talibans en Afghanistan, tandis que l'Inde considère que sa sécurité nationale est directement liée à la situation en Afghanistan.

M. Singh a indiqué avoir fait un large tour d'horizon avec son hôte sur diverses questions d'intérêt commun, y compris la coopération dans l'énergie nucléaire.

"Nous avons examiné la situation en Afghanistan et le terrorisme. Le terrorisme doit être combattu sur tous les fronts et non de façon sélective," a dit M. Singh.

Mme Merkel a également déclaré aux médias que l'Union européenne n'a pas exercé une influence quelconque sur la décision de l'Inde de signer un accord 10,4 milliards de dollars américains sur l'achat de 126 avions de chasse européens.

"Avec l'Eurofighter, nous avons fait de bonnes propositions et souhaitons intensifier nos relations avec l'Inde. L'Eurofighter est le meilleur produit sur le marché. Nous n'exercerons pas une influence sur le processus d'approvisionnement et nous allons attendre et voir," a promis la chancelière allemande

La chancelière allemande est arrivée mardi matin à New Delhi pour une visite officielle.

Interrogé sur l'utilisation de l'énergie nucléaire, M. Singh a déclaré que tous les efforts seront faits pour s'assurer que toutes les normes de sécurité et d'utilisation de l'énergie nucléaire sont de classe mondiale.

"Aujourd'hui, notre énergie nucléaire représente trois pour cent de notre production totale d'énergie. Notre capacité est de moins de 5.000 MW. Nous voulons la porter à 20.000 MW d'ici l'an 2020," a indiqué le Premier ministre indien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Roland-Garros 2011 : Li Na qualifiée pour les quarts de finale entre dans l'histoire du tennis chinois
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange
Plutôt créer un autre FMI que de se disputer le poste de directeur général de l'actuel FMI
De la sur-dépendance envers le Dollar