Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2011 13h21
France: les Strasbourgeois refusent l'extension des zones 30 km/h en ville

Près de 55% des habitants de Strasbourg, ville de l'est de la France, ont refusé, lors d'une consultation par courrier, le projet sur l' élargissement des zones de limitation de la vitesse à 30km/h dans la mojorité des rues de leur ville, a annoncé lundi la mairie de Strasbourg.

Quelque 140.000 Strasbourgeois inscrits sur les listes électorales étaient invités à s'exprimer, via un courrier adressé par la mairie, sur le projet destiné à limiter la vitesse à 30 km/ h dans l'ensemble des zones résidentielles, soit 70% de la voirie de la ville.

Au final, 54,9% des Strasbourgeois qui se sont exprimés ont rejeté l'extension globale de la zone 30km/h, contre 45,1% qui se sont prononcés en sa faveur.

"La position des Strasbourgeois sera respectée", a déclaré la mairie de Strasbourg dans un communiqué rendu public le même jour, à l'issue du dépouillement des bulletins de vote de la consultation par courrier.

Pour sa part, le maire de Strasbourg, Roland Ries s'est déclaré "déçu", mais "satisfait de la participation des citoyens, supérieure à la participation aux récentes élections cantonales" dans cette consultation par voie postale.

"Dans un contexte où notre société contemporaine commence à mesurer les limites de la perpétuelle accélération des modes de vie, à l'heure où certains appellent de leurs voeux la construction d'une nouvelle ville, une ville apaisée, je reste convaincu que l'avenir est à la regulation de l'automobile au coeur des villes", a dit M. Ries.

"Le développement des zones 30 s'inscrit dans cette démarche. Néanmoins, il faut toujours un peu de temps pour adhérer aux idées nouvelles. Et nous sommes un peu en avance, comme l'illustre le résultat de cette consultation," a-t-il expliqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)