Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2011 09h27
La navette américaine Endeavour se détache de la station spatiale internationale

Après presque 12 jours ensemble en orbite, la navette spatiale américaine Endeavour s'est détachée de la Station spatiale internationale dimanche soir, a annoncé lundi la NASA.

Selon la NASA, le détachement a eu lieu à 23h55 EDT (0355 GMT lundi) alors que la navette se trouvait à 346 km au-dessus de la Bolivie.

Le pilote Greg Johnson a piloté Endeavour dans un cercle autour de la station à des distances d'environ 450 à 650 pieds. Les membres d'équipage ont pris des images de la station.

Alors que M. Johnson entamait sa manoeuvre de contournement, le commandant Mark Kelly a déclaré à la mission de contrôle par radio qu'il pouvait voir le détecteur de physiques de particules, le Spectromètre magnétique Alpha (AMS) de deux milliards de dollars américains que la navette Endeavour avait placé en orbite. "C'est un nouveau jour pour la science sur la station spatiale", a-t-il déclaré au contrôle de la mission.

L'AMS restera dans la station spatiale pour parcourir l'univers à la recherche de matière noire et d'antimatière. Enndeavour doit atterrir au centre spatial Kennedy à 02h35 (0635 GMT) mercredi.

Lors de leur séjour dans la station spatiale, l'équipage d'Endeavour a effectué quatre sorties dans l'espace pour compléter la construction de la partie américaine de l'avant-poste de 100 milliards de dollars, un projet de 16 pays qui est assemblé en orbite depuis 1998. La NASA envisage de déclasser Endeavour, sa plus jeune navette qui compte 25 voyages, et l'envoyer dans un musée à Los Angeles.

Le programme de la navette qui a commencé il y a 30 ans s'arrête en raison des coût élevé de fonctionnement. L'administration Obama souhaite inciter les compagnies privées à investir dans le business des taxis de l'espace, permettant ainsi à la NASA de se concentrer sur l'exploration spatiale profonde et le développement de nouvelles technologies.

Quand le programme de la navette spatiale américaine s'achèvera officiellement plus tard cette année, la capsule Soyouz du programme spatiale russe sera la seule méthode pour transporter des astronautes vers et depuis la station spatiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange
Plutôt créer un autre FMI que de se disputer le poste de directeur général de l'actuel FMI
De la sur-dépendance envers le Dollar