Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.05.2011 08h37
France : l'opinion publique favorable à une prime aux salariés dans les entreprises aux dividendes en hausse

Selon un sondage Viavoice pour France Info et Les Echos publié mercredi, 62% des personnes interrogées se disent favorables à la prime aux salariés dans les entreprises dont les dividendes sont en hausse.

La mesure fait l'objet d'un texte examiné mercredi en conseil qui instaure une prime obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 employés versant à leurs actionnaires des dividendes en augmentation.

"Il est normal que les salariés et les ouvriers à qui on a demandé des efforts pendant la crise bénéficient de la reprise", avait justifié le président Nicolas Sarkozy.

Selon le même sondage, la prime séduit toutes les catégories de population, y compris les retraités (61%), les cadres et professions libérales (53%).

Pour leur part, les patrons des petites et moyennes entreprises (PME) restent en majorité opposés à la mesure.

"En traitant de la même manière Total et une PME familiale, le gouvernement commet une erreur", estime Pierre Vauterin, président de CBA (aéronautique, Alfortville), interrogé par le journal Les Echos.

"C'est une insulte à la gestion des patrons !" commente un autre patron.

La mesure pourrait bénéficier à quelque quatre millions de salariés. Selon le ministère du Travail, la prime devra être versée "dans les trois mois suivant la publication de la loi", après son passage au Parlement à partir du 14 juin à l'Assemblée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Regards sur l'avenir de l'Asie de l'Est
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié