Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.05.2011 08h49
Les forces afghanes et de l'OTAN intensifient le combat contre les insurgés

Les forces de sécurité afghanes et les troupes internationales dirigées par l'OTAN continuent leurs combats dans l'ensemble de l'Afghanistan contre les insurgés, qui ont intensifié leurs attaques, a déclaré lundi le porte-parole de la Force internationale de l'Assistance à la sécurité (ISAF).

"Nous continuerons notre campagne contre Al-Qaïda et les Talibans parce qu'Al-Qaïda et les Talibans sont toujours dans les parages, et en particulier ici, en Afghanistan", a indiqué le général de brigade Josef Blotz, lors d'un point de presse tenu à Kaboul.

"Nous sommes sur l'offensive et en même temps nous devons voir clairement que l'insurrection cherche à regagner ce qu'elle a perdu l'année dernière", a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité afghanes et les forces talibanes ont toutes deux intensifié leurs activités afin de consolider leurs positions depuis le début du printemps, appelée "saison de combat" en Afghanistan.

Les Talibans ont annoncé le 30 avril le lancement d'une offensive de printemps contre les forces afghanes et internationales.

Dix personnes dont quatre kamikazes ont été tuées dimanche dans une attaque contre un bâtiment gouvernemental dans la province de Khost (est).

La veille, six personnes avaient été tuées et 23 autres blessées à Kaboul dans un attentat suicide contre le plus grand hôpital militaire du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme