Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.05.2011 08h58
L'UE proposera un candidat européen pour remplacer Strauss-Kahn

Un responsable de l'Union européenne (UE) a déclaré jeudi que les pays membres de l'UE avaient entamé les consultations pour proposer un candidat européen en vue de remplacer Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

« La nationalité n'est pas un critère de décision pour cette succession, néanmoins il serait normal que les pays membres de l'Union européenne, plus important contributeur du Fonds, se mettent d'accord sur un candidat fort et compétent capable de rallier le soutien des membres du FMI pour diriger cette institution d'une importance cruciale », a déclaré à la presse une porte-parole de la Commission européenne ».

La porte-parole a déclaré que les consultations s'étaient intensifiées entre les pays membres de l'UE et que le bloc de 27 membres s'apprêtait à présenter un candidat compétent pour remplacer M. Strauss-Kahn.

M. Strauss-Kahn, actuellement détenu par la police après avoir été accusé d'agression sexuelle sur une femme de chambre d' un hôtel à New York, a démissionné mercredi soir, tout en démentant les accusations pesant sur lui.

La démission de M. Strauss-Kahn a ravivé le débat sur sa succession, et l'Europe fait valoir de manière intensive son accès privilégié à ce poste, afin d'assurer un soutien continu du FMI pour ce continent face à sa crise de la dette.

Les pays en développement, en revanche, considèrent de plus en plus la mainmise de l'Europe sur cette fonction comme en décalage avec l'évolution de l'économie mondiale.






Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)