Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.05.2011 08h33
Le chef du FMI officiellement accusé d'agression sexuelle (police)

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, âgé de 62 ans, a été officiellement accusé d'agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration, quelques heures après qu'une femme de chambre d'un hôtel de New York eut déposé une plainte à son encontre, a indiqué tôt dimanche matin la police new-yorkaise.

Dominique Strauss-Kahn va plaider non coupable, avait déclaré plus tôt son avocat, selon les médias.

Le chef du FMI a été arrêté samedi à l'aéroport international John F. Kennedy. Des agents de l'Autorité portuaire de New York et du New Jersey l'ont interpellé dans l'avion Air France à destination de Paris dans lequel il se trouvait, quelques minutes avant le décollage. Il a été remis aux détectives de Manhattan, ont annoncé les autorités.

Il a été accusé d'avoir agressé sexuellement une femme de chambre plus tôt dans la journée dans un hôtel de Times Square, selon le reportage.

Dominique Strauss-Kahn est un homme politique français né en 1949 à Neuilly-sur-Seine. Membre du Parti socialiste français, il a été plusieurs fois membre du gouvernement. Candidat à la primaire présidentielle socialiste de 2006, il a été battu par Ségolène Royal. Soutenu par Nicolas Sarkozy, il devient directeur général du FMI en 2007. Il est largement pressenti pour être candidat à la présidence de la France en 2012.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réforme du système financier et le réajustement des intérêts de la division internationale du travail
Le Sichuan se relève, trois ans après le séisme
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme