Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.05.2011 13h40
Le PM pakistanais ordonne l'ouverture d'une enquête sur la présence d'Oussama

Le Premier ministre pakistanais Yusuf Raza Gilani a informé le le Parlement lundi de l'ouverture d'une enquête de haut niveau sur la présence d'Oussama Ben Laden à Abbottabad, une ville du nord-ouest du pays.

Parlent de la mort de Ben Laden tué par un commando américain à l'Assemblée nationale, le Premier ministre a admis l'échec des services de renseignement pakistanais à trouver Oussama ben Laden.

Les forces spéciales américaines ont attaqué une résidence dans la banlieue d'Abbottabad et tué le chef d'Al-Qaida, son fils et deux autres hommes.

Le Premier ministre a indiqué qu'une enquête en la matière a été ordonnée ; celle-ci sera menée par l'adjudant général de l'armée pakistanaise Javed Iqbal Lt. Gen.

Il a admis l'échec des services de renseignement pakistanais de connaître l'emplacement du chef d'Al-Qaida.

"Oui, il ya eu un échec du renseignement. Ce n'est pas seulement le nôtre, mais de toutes les agences de renseignement du monde, " a déclaré le Premier ministre pour défendre le rôle de la principale agence de renseignement du pays, l'ISI.

"C'était l'ISI qui a transmis les principaux indices à la CIA qui ont permis aux renseigments américains d'utiliser des atouts technologiques supérieurs et à se focaliser sur la zone où Oussama ben Laden a finalement été tué," a déclaré M. Gilani.

M. Gilani a déclaré qu'al-Qaïda avait déclaré la guerre au Pakistan et que le retrait d'Oussama Ben Laden de la scène témoigne du succès de la campagne anti-terroriste.

Il a rappelé que, après les bombardements américains des montagnes de Tora Bora en Afghanistan, les forces pakistanaises ont arrêté 248 membres d'Al-Qaïda. "L'agence pakistanaise inter- renseignements a par la suite, poursuivi la stratégie anti- terroriste avec un haut degré de professionnalisme et de détrmination superbe."

Il a indiqué que quelque 40 agents clé d'Al-Qaida, y compris le chef des opérations Faraj Al Libbi et Khalid Shaikh Mohammad, le planificateur en chef des attentats du 11 septembre ont été capturés par l'ISI.

"Aucun autre pays dans le monde et aucune autre agence de sécurité n'a tant fait pour combattre l'Al-Qaïda que l'ISI et nos forces armées. Cela a été fait avec le plein appui de la nation et conformément à la volonté politique formulée par le Parlement du Pakistan. "

M. Gilani a rejeté les allégations de complicité du Pakistan avec Ben Laden.

Le Premier ministre a rappelé que le chef d'Al-Qaida ainsi que d'autres agents d'Al-Qaïda avaient réussi à échapper aux services de renseignement mondiaux pendant une longue période.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient