Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.05.2011 14h50
La mort de Ben Laden dope les marchés asiatiques

Les actions asiatiques ont monté lundi, amenant l'indice regional du point de référence à son plus haut niveau depuis près de quatre mois après que des sociétés américaines aient rapporté des gains dépassant les prévisions des analystes et que le Président Obama ait confirmé la mort d'Oussama Ben Laden.

Komatsu Ltd a gagné 2,7% après que Caterpillar ait annoncé des gains dépassant les estimations. Seiko Epson Corp, fabricant japonais d'imprimantes, a pris 4,4% après des prévisions disant que ses revenus nets augmenteraient de 66% pour cette année fiscale.

GS Engineering & Construction Corp, un constructeur sud-coréen, a quant à lui gagné 1,9% à Séoul après que le Gouvernement ait annoncé des measures destinées à aider les constructeurs en difficulté et à stimuler le marché de l'immobilier.

L'indice MSCI Asia Pacific a gagné 0,6% à 140,25 à 13h17 à Tokyo, son plus haut niveau depuis le 19 janvier dernier. Pour chaque action en baisse, on en comptait près de trois en hausse. Il avait pris 0,5% la semaine dernière après que la Réserve Fédérale ait renouvelé sa promesse de stimuler la croissance aux Etats-Unis, la plus grande économie du monde, avec des taux d'intérêt bas, stimulant ainsi les perspectives des exportateurs.

« La mort de Ben Laden soulage quelques inquiétudes, mais il est difficile d'imaginer que cela conduira à une réduction des risques au Moyen Orient, et donc la réaction du marché pourrait n'être que transitoire », a dit Koichiro Nishio, analyste de marché à Tokyo chez SMBC Nikko Securities Inc.

« La reprise de la demande aux Etats-Unis et dans les autres pays développés a besoin d'un meilleur environnement pour des gains ».

L'indice japonais Nikkei 225 a de son côté gagné 1,5% pour atteindre son plus haut niveau depuis le séisme et le tsunami du 11 mars.

Les actions japonaises ont accentué leurs gains quand le Yen s'est affaibli face au Dollar US suite à l'annonce de la mort d'Oussama Ben Laden.

L'index Kospi sud-coréen a quant à lui gagné 1,3%, l'index NZX 50 néo-zélandais a perdu 0.4% et l'index S&P/ASX 200 australien a perdu 0,6%, effaçant les gains précédents de 0,3% après que la devise nationale ait dépassé 1,10 Dollar US pour la première fois depuis que les contrôles des changes ont été abandonnés en 1983.

Le secteur manufacturier australien s'est contracté en avril pour la septième fois en huit mois, après que la monnaie ait atteint un niveau record et que la prudence des consommateurs ait fait souffrir le secteur textile et les autres producteurs, a montré un rapport lundi.

Les options à terme sur l'index 500 Standard & Poor's ont quant à elles gagné 0,8% aujourd'hui, effaçant les pertes précédentes de 0,2%, au moment où le Président Obama annonçait la mort d'Oussama Ben Laden.

Oussama Ben Laden, qui avait utilisé son héritage familial pour construire un réseau terroriste international responsable de la mort de près de 3 000 personnes le 11 septembre 2001 lors d'attaques visant New York et Washington, a été tué le 1er mai lors d'une attaque conduite par les forces américaines, d'après le Président Obama.





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La population chinoise a atteint 1,3397 milliard d'habitants en 2010 (recensement)
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde