Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.04.2011 13h54
L'AIEA réaffirme que l'électro-nucléaire restera une option importante

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a réaffirmé jeudi que l'électro-nucléaire restera une option (énergétique) importante, a-t-on constaté au siège de l'Organisation de coopération et de développement économiques(OCDE) à Paris.

"Il y a un soutien important en faveur de l'électro-nucléaire au Japon, ainsi que dans les autres pays. Je prévois que l'électro-nucléaire restera une option (énergétique) importante, et c'est pourquoi il faut renforcer la sûreté", a indiqué le directeur général de l'AIEA lors d'une conférence de presse organisé au siège de l'OCDE.

"La sûreté est de la responsabilité de chaque Etat et le rôle de l'AIEA est de les aider. Nous sommes le gendarme pour la non-prolifération des armes nucléaires mais nous ne sommes pas considérés comme le gendarme de la sûreté nucléaire", a souligné M. Amano.

Il a aussi estimé que d'une manière ou d'une autre, la sécurité doit devenir l'élément le plus important pour le développement du nucléaire dans le futur.

Une conférence ministérielle sur la "sécurité nucléaire à la lumière de l'accident de Fukushima" sera organisée fin juin à Vienne par l'AIEA et abordera la sûreté nucléaire en général avec une discussion principalement sur la situation dans la centrale japonaise, a rappelé M. Amano.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde