Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.04.2011 09h04
Le rôle de l'UE vital pour relancer les négociations de paix palestino-israéliennes (Abdullah II)

Le roi jordanien Abdullah II a déclaré mercredi que la Roumanie et l'UE jouent un rôle fondamental dans les efforts visant à instaurer la paix et la sécurité au Moyen- Orient, a rapporté l'agence de presse Petra.

Le dirigeant jordanien a souligné la nécessité d'intensifier les efforts pour aider les Palestiniens et les Israéliens à reprendre les négociations de paix qui traitent de tous les points concernant le statut final menant à la création d'un Etat palestinien indépendant vivant en paix et sécurité aux côtés d'Israël.

Le roi Abdullah II s'est exprimé à ce propos lors de sa rencontre avec le président roumain Traian Basescu mercredi. Les deux parties ont parlé des développements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et des efforts pour revitaliser le processus de paix.

Concernant les relations bilatérales, ils ont souligné le besoin de plus de coopération dans différents domaines, notamment dans ceux de l'économie, de la politique et des investissements.

Le président roumain, qui se rendra de nouveau en Jordanien à la fin de l'année, a déclaré apprécier les efforts fournis par la Jordanie pour faire avancer le processus.

Il a souligné que son pays est prêt à relancer les négociations de paix palestino-israéliennes afin d'établir la paix au Moyen- Orient en se basant sur la solution de deux Etats.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Hu Jintao visite l'Université Tsinghua la veille de la célébration de son centenaire
Chine : Jia Qinglin met l'accent sur l'innovation à la chinoise
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire