Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.04.2011 09h05
La France accorde une aide humanitaire à la Côte d'Ivoire (Quai d'Orsay)

La France vient en aide à la population de Côte d'Ivoire avec un déblocage de 2,5 millions d'euro d'aide humanitaire et une participation au réapprovisionnement en eau et en médicaments à Abidjan, a annoncé vendredi le ministère français des Affaires étrangères.

Selon le Quai d'Orsay, l'ensemble des actions complète l'appui massif annoncé par la France, d'un montant de 400 millions d'euros, qui servira notamment à couvrir les dépenses sociales urgentes à destination de la population ivoirienne.

"Afin de faire face aux difficultés des populations déplacées en Côte d'Ivoire et au Libéria, la France a débloqué 2,5 millions d'euros d'aide humanitaire, au profit du Programme alimentaire mondial, du Comité international de la Croix-Rouge et de plusieurs organisations non gouvernementales", a indiqué le ministère français dans un communiqué.

Dans le secteur de la santé, la France va participer au réapprovisionnement de la Pharmacie de santé publique d'Abidjan, principal fournisseur en médicaments des hôpitaux. A cette fin, 25 tonnes de médicaments et de matériel, y compris des kits d'urgence, du matériel d'aide à l'accouchement et des pansements seront livrés à Abidjan la semaine prochaine. Une équipe spécialisée dans la pharmacie et la logistique accompagnera cet envoi, précise le communiqué.

Dans le domaine de l'eau, le ministère français des Affaires étrangères et européennes prend en charge l'acheminement de onze stations de potabilisation et de rampes de distribution données par la Fondation Veolia, avec des personnels dédiés, ajoute la même source.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident