Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.04.2011 08h57
Il est trop tôt d'abandonner l'énergie nucléaire, déclare ElBaradei

L'ancien directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Mohammed ElBaradei, s'exprimant dimanche à Dubaï lors d'un forum sur l'énergie, a souligné qu'il est trop tôt d'abandonner l'énergie nucléaire, en dépit de la crise traversée par la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, suite à un séisme de magnitude 9 sur l'échelle Richter.

"La centrale nucléaire de Fukushima est vieille de 40 ans et a été détruite par le tremblement de terre du 11 mars (...)", a rappelé M. ElBaradei.

"Pourtant, les normes de sécurité à Kukushima ne sont pas démodées", a-t-il dit.

La part de l'énergie nucléaire dans la consommation énergétique du monde s'élève à 14% actuellement, et devrait atteindre 25% en 2050 si la communauté internationale coopère pour améliorer la sécurité nucléaire, estim M. ElBaradei.

Ce n'est pas tous les pays qui aient accès au pétrole, a rappelé M. ElBaradei, ajoutant que l'énergie nucléaire est propre et compétitive au niveau du coût.

Le premier Forum énergétique mondial de Dubaï, qui va durer trois jours, a pour thème "Défis et opportunités de l'énergie -- un avenir durable".



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident