Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.04.2011 09h03
L'OLP appelle le Quartette à définir une base claire pour la paix au Moyen-Orient

L'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) a appelé mercredi le Quartette international pour le Moyen-Orient à assumer ses responsabilités pour définir une base claire pour le processus de paix dans la région.

Le comité exécutif de l'OLP, qui s'est réuni à Ramallah mercredi sous la présidence du président palestinien Mahmoud Abbas, a annoncé dans un communiqué qu'il soutenait le communiqué de l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

Les trois pays jugent illégale la colonisation israélienne et soutiennent la création d'un Etat palestinien indépendant au sein des frontières de 1967, indique le communiqué.

"L'approbation de ces principes pourrait rétablir la confiance et permettre de faire une percée dans le processus de paix qui est dans l'impasse en raison de la politique d'Israël", affirme le communiqué.

Selon la radio israélienne, la réunion du Quartette prévue vendredi à Berlin a été annulée suite au rejet par les Etats-Unis d'un plan européen pour reprendre le processus de paix.

Les trois pays européens, l'Allemagne, la France et le Royaume- Uni, proposent que le secrétaire général de l'ONU et l'Union européenne (UE) préparent un plan pour résoudre le conflit entre Israël et les Palestiniens.

Les Palestiniens avaient suspendu les négociations directes avec Israël en octobre dernier, seulement un mois après leur reprise à Washington, suite au refus d'Israël de prolonger un moratoire sur la colonisation dans les territoires palestiniens occupés.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers