Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.03.2011 13h26
Explosion d'une usine de munitions au Yémen: au moins 70 morts

Le bilan de l'explosion d'une usine de munitions lundi à Abyan, dans le sud du Yémen, s'est élevé à 70 morts, dont trois enfants, et à des dizaines de blessés, a annoncé un responsable de la police locale.

Le responsable, cité par l'agence de presse officielle yéménite Saba, a accusé Al-Qaïda d'être responsable de l'explosion.

L'explosion s'est produite lundi matin dans la ville Jaar ( province d'Abyan). Des militants présumés d'Al-Qaïda avaient occupé dimanche l'usine suite à de violents combats avec l'armée yéménite.

Selon le responsable, des militants d'Al-Qaïda ont placé des bombes dans l'usine après avoir pillé d'équipements et de munitions, précisant qu'ils ont emporté une grande quantité de poudre et environ 650 kg de cuivre utilisés pour fabriquer les munitions.

Les habitants locaux ont pillé l'usine après le retrait des rebelles.

Selon des témoins, l'explosion aurait été déclenchée par une cigarette allumée par un habitant, qui a participé au pillage de l'usine.

Selon un médecin de l'hôpital Al-Razi, certains blessés se trouvaient dans un état critiqué.

Abyan est le bastion des insurgés d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) qui combattent les forces de sécurité yéménite depuis 2009.

Une source policière a confirmé que l'AQAP a pris le contrôle de plusieurs districts et villes de la région, alors que les forces de l'ordre étaient occupées pour faire face à des manifestations anti-gouvernementales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Le PIB chinois représentait 9,5% de celui du monde en 2010
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?