Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.03.2011 16h41
Le Premier ministre qatari défend la participation de son pays aux opérations militaires contre la Libye

Le Premier ministre qatari Cheikh Hamad ben Jasim al-Thani a défendu madi la participation de son pays aux opérations militaires contre la Libye, affirmant que le but est d'arrêter l'effusion de sang.

"La participation du Qatar dans les opérations militaires découle de sa conviction que les pays arabes devraient prendre part dans ces opérations, car la situation en Libye est intolérable", a expliqué le Premier ministre, cité par l'agence de presse officielle QNA.

"La position du Qatar est claire depuis le début et elle est basée sur l'idée que toutes les violences contre le peuple libyen sont inacceptable et que l'effusion de sang doit cesser", a souligné le Premier ministre.

"La participation du Qatar aux opérations militaires contre la Libye a pour but de mettre fin à l'effusion de sang, mais pas pour but de causer un préjudice au peuple libyen", a-t-il ajouté.

Une coalition internationale avait déclenché samedi dernier les frappes aériennes sur des objectifs libyens après que le Conseil de sécurité de l'ONU ait autorisé l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao : le nouveau plan quinquennal chinois apporte la confiance au monde
Chine : le ministère du Commerce assure un approvisionnement suffisant en sel
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?