Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.03.2011 15h52
Le ministre turc des AE qualifie les événements au Moyen-Orient de tsunami

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a qualifié lundi les événements actuels au Moyen-Orient de tsunami et de séisme politique.

« Ce qui se passe aujourd'hui est une sorte de tsunami, un séisme politique. Les tâches qui nous attendent sont similaires aux interventions nécessaires après un séisme », a déclaré M. Davutoglu lors du Sommet des dirigeants sur les changements de 2011, ce lundi à Istanbul.

« Tout d'abord, nous devons surmonter ce séisme en réduisant les pertes au minimum. Ensuite, nous devons contenir les dégâts, réparer les bâtiments et recréer une nouvelle ville. Un nouvel ordre doit être instauré dans la région. Si nous réagissons de manière brusque ou maintenons le statu quo, nous risquons de subir de nouvelles secousses ou répliques », a-t-il ajouté.

M. Davutoglu a tenu ces propos lors d'un sommet de deux jours réunissant l'ex-vice-président américain Al Gore, l'ex-chef de l' ONU Kofi Annan et d'autres dirigeants à Istanbul.

De nombreuses questions ont été discutées au cours de ce sommet de deux jours, de l'économie mondiale à la paix dans le monde, des divergences d'opinion à l'indépendance des médias, de la diplomatie internationale aux politiques énergétiques et environnementales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme/Japon : arrivée dans la zone sinistrée de l'équipe de sauvetage chinoise
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population