Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.03.2011 13h28
Démission du porte-parole du Département d'Etat américain

Le porte-parole du Département d'Etat américain Philip Crowley a présenté sa démission dimanche, en raison de ses commentaires sur le traitement d'un soldat américain soupçonné d'avoir communiqué les câbles diplomatiques diffusés par le site web WikiLeaks.

"C'est avec regret que j'ai accepté la démission de Philip J. Crowley en tant que secrétaire d'Etat adjoint en charge des affaires publiques", a indiqué la secrétaire d'Etat Hillary Clinton dans un communiqué.

"Etant donné l'impact de mes propos, pour lesquels j'assume l'entière responsabilité, j'ai présenté ma démission en tant que secrétaire adjoint en charge des affaires publiques et porte-parole du Département d'Etat", a déclaré M. Crowley, cité par un communiqué de presse publié par le Département d'Etat.

M. Crowley aurait indiqué en petit comité à l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT) que le traitement de Bradley Manning, ancien analyste des services de renseignements "était ridicule, contre-productif et stupide".

Le soldat Manning a été arrêté en mai dernier et accusé d'avoir transmis au site WikiLeaks des câbles diplomatiques et des documents secrets sur les guerres en Irak et en Afghanistan.

La fuite des informations diplomatiques a mis le gouvernement américain dans une position délicate et provoqué des tensions dans ses relations avec certains gouvernements étrangers.

Selon des informations, les surveillants de la prison forcent Bradley Manning à dormir nu de peur qu'il n'essaie d'attenter à ses jours pendant la nuit. M. Crowley aurait dit qu'il ne comprenait pas pourquoi l'armée traitait le soldat Manning de cette façon, mais il a précisé par la suite qu'il ne faisait qu'exprimer son opinion personnelle.

Vendredi dernier, lorsqu'un journaliste a mentionné les propos de M. Crowley lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain Barack Obama a expliqué qu'il avait demandé au Pentagone si les conditions de détention du soldat Manning étaient appropriées et si elles respectaient les normes élémentaires en la matière. Le Pentagone lui a répondu par l'affirmative, a ajouté M. Obama.

M. Crowley, 60 ans, est devenu secrétaire d'Etat adjoint en charge des affaires publiques en mai 2009.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : l'IPC en hausse de 4,9% en février
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?