Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.03.2011 09h40
La Biélorussie satisfaite des excuses de l'ONU (ministère des AE)

La Biélorussie a accepté "avec satisfaction" l'excuse de l'ONU pour les accusations non fondées selon lesquelles Minsk aurait vendu des armes illégales à la Côte d'Ivoire, a déclaré jeudi l'attaché de presse du ministère biélorusse des Affaires étrangères, Andrei Savinykh.

"Nous sommes prêts à considérer les accusations fausses contre la République de Biélorussie de violations des sanctions du Conseil de sécurité d'erreur incohérente et involontaire. Nous voulons également l'exclusion totale de ce type d'erreur dans le futur", a déclaré M. Savinykh.

D'après l'officiel, la Biélorussie considère le Conseil de sécurité de l'ONU comme "un élément clé du système mondial de la sécurité internationale, et nous sommes prêts à faire tout ce que nous pouvons pour renforcer le rôle de cet organe des Nations Unies".

Mercredi, lors d'une conférence de presse tenue au siège de l'ONU à New York, le secrétaire général adjoint chargé des opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy, a déclaré que l'information selon laquelle un avion biélorusse et des hélicoptères ont atterri en Côte d'Ivoire était fausse. Il a présenté ses excuses à Minsk pour cette erreur qui a donné une mauvaise image du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence