Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.02.2011 09h07
L'UE active son mécanisme d'urgence pour évacuer les Européens de la Libye

L'Union européenne (UE) a annoncé mercredi l'activation de son mécanisme d'urgence, pour l'évacuation des Européens en provenance de Libye en proie aux affrontements entre opposants au régime et les services de l'ordre qui, selon un bilan officiel de Tripoli, ont déjà fait 300 morts.

La présidence du Conseil européen et la Haute Représentante de l'UE pour les affaires extérieures et la politique de sécurité ainsi que vice-présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton, ont demandé à tous les Etats participant au Mécanisme de coopération pour la protection civile de travailler étroitement dans les opérations d'évacuation au niveau de l'UE.

L'UE a chiffré à 10.000 les ressortissants des 27 Etats membres présents en Libye, mais n'a donné pour l'instant aucune indication sur le nombre des personnes déjà évacuées.

Le Centre de surveillance et d'information (MIC) de la Commission européenne sera chargé de faciliter le déploiement de moyens d'évacuation, y compris par voie maritime, précise un communiqué de la Commission européenne.

Lors de l'activation du mécanisme, Mme Kristalina Georgieva, Commissaire européenne pour la réponse aux crises, a déclaré que l'évacuation de plusieurs milliers d'Européens, qui "ont du mal à s'évacuer de la Libye dans des circonstances extrêmement difficiles", aurait besoin d'"un esprit de solidarité dans cette crise sans précédent pour accélérer le retour en sécurité des Européens de la Libye".

Le mécanisme européen de coopération pour la protection civile rassemble 31 Etats, dont l'UE-27 plus la Croatie, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège). Grâce à ce mécanisme, ils mettent en commun les ressources qui peuvent être mises à la disposition des pays sinistrés. Les interventions de secours à l'intérieur et l'extérieur de l'UE sont coordonnées par le MIC.

Depuis sa création en 2001, le mécanisme avait été activé en cas de catastrophes dans les Etats membres, comme les incendies de forêt dans le sud de l'Europe en 2009, et aussi à travers le monde, y compris les tremblements de terre à Haïti et au Chili.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'«Année de la Jeunesse » Chine-UE s'est inaugurée à Beijing
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence