Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.02.2011 09h03
L'Egypte rouvrira mardi dans les deux sens le passage à la frontière avec Gaza

A partir de mardi, les Palestiniens de la bande de Gaza pourront voyager librement en passant par l'Egypte, a déclaré dimanche un responsable du gouvernement du Hamas à Gaza.

Le responsable, sous le couvert de l'anonymat, a fait savoir que l'Egypte avait informé le Hamas que le point de passage de Rafah serait rouvert dans les deux sens, quelques jours après qu'il eut été rouvert dans un sens pour les personnes coincées en Egypte.

En moyenne, 300 Palestiniens par jour seront autorisés à quitter Gaza via Rafah, a ajouté le responsable.

Les autorités du Hamas chargées de ce point de passage ont commencé à recevoir les demandes des voyageurs, une mesure destinée à contrôler l'afflux de personnes à la frontière, notamment du fait que le point de passage est resté fermé depuis le début de la révolte qui a éclaté en janvier en Egypte.

Priorité sera donnée aux personnes malades, aux étudiants et aux détenteurs de visas et de permis de résidence d'autres pays.

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak avait décidé d'ouvrir le point de passage de Rafah de façon plus régulière en juin dernier, après l'attaque israélienne contre une flottille humanitaire transportant de l'aide pour Gaza, au cours de laquelle neuf Turcs pro-palestiniens avaient été tués.

Auparavant, le point de passage était resté fermé sur une longue période après que le Hamas s'était emparé par la force de la bande de Gaza en 2007.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ajustage et essai du secteur de Shanghai de la ligne ferroviaire Beijing-Shanghai pour trains à grande vitesse
Chine : pas de protéine de cuir dans le lait (ministère)
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi